dimanche 23 octobre 2016

Chambéry: Une mère condamnée à six mois de prison ferme pour avoir secoué son bébé

FAITS DIVERS La femme de 28 ans a continué de nier vendredi avoir secoué son bébé, placé en famille d'accueil...


Une femme a été condamnée vendredi à Chambéry à deux ans de prison, dont six mois ferme avec un aménagement de peine. Pour la vice-procureure Marianne Thirard, elle s’est rendue coupable de violences volontaires sur son bébé, « qui auraient pu lui être fatales ».

Les faits remontent à août 2014, comme le rapporte Le Dauphiné Libéré, lorsque la victime, née deux mois plus tôt, a été admise au service de réanimation pédiatrique de Bron (Rhône). Pour les médecins, le bébé souffre alors sans contestation possible du syndrome du bébé secoué.

Les deux enfants ont été placés en famille d’accueil

 

Fatiguée à son retour de la maternité et ne supportant pas les pleurs de son enfant, la mère (Gwendoline) avait appelé les secours puisqu’il était pris de convulsions. D’abord transporté à l’hôpital de Chambéry, il a ensuite été transféré au service de réanimation pédiatrique de Bron. Si les deux parents ont été placés en garde à vue, le père a rapidement été mis hors de cause. La mère de 28 ans a seulement reconnu, lors de ses auditions, avoir été brusque avec son bébé, tout en niant l’avoir secoué.

Vendredi, Gwendoline était toujours dans le déni : « Ça fait deux ans que j’y pense, je n’ai aucun souvenir d’une telle attitude ». Le couple n’est pas séparé et un second enfant est même né en mai dernier. Comme son grand frère, il a été placé en famille d’accueil. Aujourd’hui âgé de deux ans, l’aîné maltraité souffre d’un retard intellectuel et de croissance.

J. L.

20Minutes 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire