samedi 1 octobre 2016

L’immigration en Autriche va lourdement peser sur les allocations sociales


Immigration lourdement peser allocations familiales Autriche

C’est ce qu’indique une nouvelle étude en Autriche selon laquelle les personnes bénéficiaires d’aides sociales ont de plus en plus tendance à s’y enfoncer. La principale raison en est l’arrivée massive de migrants qui ont fortement fait augmenter le nombre de bénéficiaires d’un revenu minimum à long terme.

L’étude de l’Institut autrichien de la recherche économique indique qu’actuellement les deux tiers des bénéficiaires ont été totalement dépendants des aides pour plus de 13 mois consécutifs ; seuls 9 % ont trouvé un emploi permanent.

Selon les prévisions, les sommes à payer en 2017 au titre des aides sociales augmenteront de 35 % par rapport à 2014, la crise des migrants étant présentée comme principale responsable de cette hausse. « L’espoir de trouver un emploi est particulièrement faible pour les migrants », précise l’étude.

Le journal Krone, qui cite l’étude, présente l’exemple d’un couple de migrants qui avec ses cinq enfants, reçoit 3.300 € par mois ; un autre couple avec 11 enfants et sans emploi, a vécu à Vienne pendant des années en touchant 5.200 € par mois d’allocations familiales.

Nul doute que ces chiffres sont parfaitement bien connus de l’autre côté de la Méditerranée.


Réinformation.tv

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire