dimanche 13 novembre 2016

Il avait aidé sa femme à mourir : Jean Mercier relaxé à Lyon







Jean Mercier a été relaxé ce jeudi par la cour d’appel de Lyon. L’octogénaire, originaire de la Loire, était poursuivi pour non-assistance à personne en danger.

En première instance, cet homme de 88 ans avait écopé d’un an de prison avec sursis pour avoir aidé sa femme, malade et dépressive, à mourir. Des faits qui remontaient à novembre 2011. Le vieil homme avait accepté de procurer une quantité mortelle de médicaments, ainsi qu’un verre d’eau à sa femme. L’homme avait ensuite appelé les secours, mais seulement une fois la vielle dame décédée.

Jean Mercier avait finalement été rejugé le 8 septembre dernier à Lyon. La cour d’appel n’aura pas suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé la confirmation du premier jugement.

Source 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire