mercredi 2 novembre 2016

Rhône: Les cambrioleurs se font pincer dans les locaux de la police


Le bâtiment, moderne, peut paraître tentant pour des cambrioleurs en quête de matériel informatique. Problème : cet ensemble, situé à Écully, est surtout le siège national de la police scientifique.
Le Progrès de Lyon rapporte, ce dimanche, que deux individus devraient être jugés en comparution immédiate, lundi 31 octobre, pour avoir pénétré, de nuit, sur ce site ultra-sécurisé de la banlieue lyonnaise.

Repérés et interpellés en quelques secondes

 

D’après le quotidien, les deux suspects, âgés de 32 et 23 ans, ont été cueillis quelques secondes seulement après leur intrusion, grâce à la société de surveillance qui assure le gardiennage nocturne des locaux.
L'entrée (discrète) du siège de la police scientifique, à Écully (Rhône)
L'entrée (discrète) du siège de la police scientifique, à Écully (Rhône) - Google Street View
Les deux monte-en-l’air venaient de franchir le mur d’enceinte du site, installé discrètement sur 10 hectares dans les hauteurs de la ville.

 Dans le sac qu’ils transportaient, les enquêteurs ont retrouvé un ordinateur, précédemment dérobé dans une maison des environs. Il semble donc que les deux hommes soient arrivés là par hasard, et qu’ils ne ciblaient pas spécifiquement le laboratoire de la police scientifique.

Placés en garde à vue, les deux suspects, qui sont de nationalité albanaise selon Le Progrès, doivent comparaître ce lundi au tribunal de grande instance de Lyon.

20minutes 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire